Le cas Dick : une greffe du symbolique par Frédérique Bouvet
Les bibliographes

Le cas Dick : une greffe du symbolique par Frédérique Bouvet

Lorsque Mélanie Klein reçoit Dick, quatre ans, il a une pauvreté du vocabulaire, des acquisitions intellectuelles proches d’un enfant de quinze à dix-huit mois. L’adaptation à la réalité et à son entourage est pratiquement inexistante. Son ego n’est pas formé. Jusqu’à présent, il n’a que rarement manifesté de l’angoisse, est dans l’indifférencié devant la plupart … Lire la suite

Une interprétation dans la psychose par Jean-Robert Rabanel
Orientation

Une interprétation dans la psychose par Jean-Robert Rabanel

Dans son éditorial : « Des enfants en analyse ou “l’envers de la psychanalyse”  », Daniel Roy propose d’explorer dans la préparation de la 3e Journée, les linéaments de ce qu’avec Jacques Lacan, nous pouvons nommer « l’envers de la psychanalyse » en suivant l’enfant des Trois essais sur la théorie sexuelle, l’enfant du « Stade du miroir », l’enfant du Désir … Lire la suite

Proximo par Denis Gérard
Initiatives

Proximo par Denis Gérard

Proximo a 6 ans, il ne s’arrête pas de parler, il se colle à nous. « Le moulin à paroles » est lancé. À certains moments, il s’arrête et fait de petits gestes devant ses yeux. Il semble très angoissé. Afin d’apaiser son agitation et la série de ses demandes aux adultes, je lui propose d’écrire son … Lire la suite

Des enfants en analyse ou « l’envers de la psychanalyse » par Daniel Roy
Orientation

Des enfants en analyse ou « l’envers de la psychanalyse » par Daniel Roy

Avec le thème qu’il a proposé pour la troisième Journée de l’Institut de l’Enfant, Jacques-Alain Miller nous offre l’opportunité d’examiner de façon renouvelée la place de l’enfant d’aujourd’hui à partir du point vif de l’expérience psychanalytique, à savoir notre pratique interprétative auprès des enfants en analyse. Ce point vif, en effet, peut être défini par … Lire la suite