Fiction/non fiction

Le philosophe Benjamin et ses mots d’enfant par Dominique Fabre-Gaudry

Interpréter l’enfant suppose de se demander quelle langue il parle. Comment a-t-il rencontré et entendu les signifiants de l’Autre ? Quel a été « l’écho dans [son] corps »1 de cette rencontre ? Quelles significations singulières se sont déposées ? « Lalangue ne se soutient que du malentendu, […] elle en vit, […] elle s’en nourrit, parce que les sens croissent et … Lire la suite

Quelque chose qui échappe…. par Lucile Troadec
Fiction/non fiction

Quelque chose qui échappe…. par Lucile Troadec

Vous les connaissiez, vous, les aquarelles de Marianne Barcilon ? Et Rikiki ? Lucile Troadec nous apprend que ce serait vraiment dommage de les ignorer.   L’aquarelle est un art difficile à maîtriser car justement il ne permet pas de contrôler totalement l’effet rendu une fois la peinture déposée sur le papier. Et c’est précisément ce qu’apprécie … Lire la suite

« P’tit Quinquin », un film « vrai » par Dominique Carpentier
Fiction/non fiction

« P’tit Quinquin », un film « vrai » par Dominique Carpentier

Dominique Carpentier attire notre attention sur deux modes d’interprétation, l’œuvre qui interprète, là où Lacan a pu dire que l’artiste précède le psychanalyste et, à l’intérieur du film même, un enfant qui interprète le monde. Avec ce texte qui touche, nous pourrions dire aussi que d’une certaine manière, l’enfant précède le psychanalyste. La mini-série de … Lire la suite

Son corps lettrait l’espace par Françoise Labridy
Fiction/non fiction

Son corps lettrait l’espace par Françoise Labridy

A partir de quoi interpréter, ce qui traverse nos corps ? Par quoi les corps sont-ils apaisés, exaspérés, excités ? Qu’est ce qui en chacun de nous pousse à être, à manquer d’être ou à non-être ? La psychanalyse s’appuie sur les données cliniques extraites des cures, mais elle nécessite également le recours aux autres champs des savoirs … Lire la suite

Une quille par Dominique Fabre Gaudry
Fiction/non fiction

Une quille par Dominique Fabre Gaudry

L’interprétation est un acte souvent à rebours du sens commun, voire insensé, comme nous le montre une historiette de Nasr Eddin Hodja1, extraite de Sublimes paroles et idioties, héros légendaire qui aurait vécu en Turquie au XIIIème siècle. Dans cette historiette, un père interprète l’enfant à naître « Khadidja était aux prises avec les douleurs de l’accouchement. … Lire la suite